images (2)

LA FICELLE

 

Ma vie est comme une ficelle parfois pleine de noeuds et toute entremêlée...

  Je n'ai pas le choix de prendre le temps de la démêler

si je veux pouvoir m'en servir à nouveau... 

C'est le cas de le dire que je dois prendre ma patience en mains!

 

J'ai le choix d'accomplir cette tâche ou de jeter ma ficelle aux ordures

et vite m'en recouper une nouvelle...  

Mais, ce n'est pas toujours évident de le faire car la ficelle est parfois manquante... 

Je peux aussi demander à quelqu'un d'autre de le faire à ma place... 

mais encore là, il y a des fois où je dois affronter seule cet imbroglio...

 

En dénouant ma ficelle moi-même,

je peux "visualiser" et mettre bien des principes en pratique...

  Bien oui par ce simple geste! 

Je peux me représenter que chaque noeud est un problème

et que je dois affronter uniquement celui-ci avant de pouvoir m'attaquer aux autres noeuds. 

Quand je démêle ma ficelle

je peux m'imaginer que je suis en train de mettre de l'ordre dans mes idées.

  Bien sûr, cela me demande de la patience, de la persévérance et de la suite dans les idées.

  En plus, qu'une bonne dose d'humilité n'est pas à dédaigner... 

C'est quand j'aurai trouvé le bout de ma ficelle que j'aurai trouvé une solution. 

Il me suffira alors de régler la source du problème qui me taraude souvent les idées!

 

Maintenant j'essaie le plus souvent possible d'affronter mes problèmes,

petits et grands, de cette façon. 

Je dénoue ma ficelle dès que j'y vois un noeud et je n'attends pas trop pour le faire...

  Rien ne sert de la cacher vitement dans le fond d'un tiroir car un jour ou l'autre,

j'aurai besoin de ce petit bout de ficelle pour renouer avec mes émotions et me rattacher à la réalité...  Et toi, as-tu besoin d'un petit bout de ficelle

pour attacher solidement le paquet-cadeau qu'est ton coeur? 

Si oui, entrouves le tiroir et  ressors-la vite. 

Et surtout...mets-toi à la tâche sans plus attendre!

 

Jovette Mimeault